La Tunisie oubliée… Une immigration face au colonialisme

La Tunisie oubliée

Le colonialisme français en Tunisie est parmi les plus méconnus.

Il a fallu attendre la fin du siècle dernier pour que les massacres de Sétif et les tortures pratiquées avec l’aval des gouvernements durant la guerre d’Algérie fassent l’objet de travaux et de publications.

Le colonialisme français en Tunisie est parmi les plus méconnus. Avec cet ouvrage Hédi Saïdi comble donc nos ignorances et nos silence. Les recherches et les livres consacrés au colonialisme ne sont pas nombreux. La France, ses chercheurs, ses historiens semblent éprouver, quarante ans après la disparition d’un empire colonial français, beaucoup de difficultés à aborder franchement et clairement ses questions. Il a fallu attendre la fin du siècle dernier pour que les massacres de Sétif et les tortures pratiquées avec l’aval des gouvernements durant la guerre d’Algérie fassent l’objet de travaux et de publications.

Au printemps 2007, le soixantième anniversaire des massacres liés à la politique de répression coloniale à Madagascar n’a guère eu l’honneur des éditorialistes et des publicistes.

Le colonialisme français en Tunisie est parmi les plus méconnus. L’historiographie préfère s’intéresser au conflit franco-italien du début du siècle plutôt que d’aborder la colonisation par la France dès 1880.

Ce livre de Hédi Saïdi comble donc nos ignorances et nos silences. Hédi Saïdi bénéficie de trois atouts pour écrire cette histoire : il connait parfaitement les territoires, cultures et langue tunisiennes, il connait la culture du pays colonisateur, la France. Historien professionnel, il manie avec rigueur tous les outils de cette discipline.

Voilà donc un travail diantrement intéressant !

Hédi SAÏDI
ISBN : 978 – 2 – 914 – 670 – 03 – 95
PRIX : 20.00€
Publicités