Salut camarade Paul Lafargue, passeur de la pensée – Marx

paul lafargue

Paul Lafargue vient dans l’Avesnois avant le 1er mai sanglant de Fourmies en 1891…


Paul et Laura Lafargue furent des dirigeants du Mouvement Ouvrier français aux côtés entre autre de Jules Guesde et Jean Jaurès. Il y a 123 ans, Paul Lafargue animait la préparation des manifestations pour le 1er mai dans le Nord et à Fourmies.

Le 1er mai 1891, la troupe tire sur 150 jeunes manifestants sans armes à Fourmies : neuf morts ! Le gouvernement met en cause Hippolyte Culine, dirigeant local du Parti Ouvrier et Paul Lafargue. Pour tromper l’opinion, l’extrême droite mène une violente campagne xénophobe et antisémite en accusant les Juifs d’être responsables de ces crimes. Pour la première fois, l’extrême droite, face à une crise sociale, pousse le mouvement ouvrier dans l’impasse xénophobe et raciste. Lafargue et Culine sont condamnés lors d’un procès inique à 1 et 5 ans de prison. En novembre 1891, Paul Lafargue est élu, quoique emprisonné, député de Lille : c’est le premier député ouvrier du Nord !
Paul Lafargue naquit à Santiago de Cuba en 1842, marié à Laura Marx, fille de Karl Marx, il devient aux côtés de Jules Guesde et de Jean Jaurès un des grands dirigeants du mouvement ouvrier. Organisateur du mouvement ouvrier, auteur du fameux « Droit à la paresse », il refuse de vieillir et de mourir sénile et dépendant. En novembre 1911, Paul et Laura Lafargue se sentent vieillir. Ils choisissent de se suicider… Des milliers d’ouvriers, des dirigeants ouvriers venus de toute l’Europe leur rendent hommage au Père-Lachaise lors des funérailles au mur des Fédérés.

Pierre OUTTERYCK & Pascal BAVENCOVE
ISBN N°978-2-914670-60-5
ÉPUISÉ

Publicités