Les frères Lenne, une famille de mineurs dans la tourmente [1939-1945]

La résistance, ses tragédies et ses espoirs vécus au jour le jour.

La résistance, ses tragédies et ses espoirs vécus au jour le jour.

Un hommage rendu au sacrifice de trois militants de notre région, les frères Lenne, engagés dès l’automne 1939 dans le combat clandestin contre la menace hitlérienne puis l’occupation nazie.

En 1939, le parti communiste est dissout par le gouvernement Daladier et dès lors commence une véritable chasse aux clandestins qui ne fera que s’amplifier au cours des mois tragiques que va vivre la France. Mis mal à l’aise par l’existence du pacte germano-soviétique, les communistes français cherchent pourtant à bâtir un plan d’action pour lutter contre l’envahisseur. Ils s’appuient alors sur la pénurie alimentaire pour faire éclater, dans tout le bassin minier, une série de grèves afin de gêner l’ennemi. Ce sont ces évènements qui vont déclencher l’arrestation et la déportation d’Hyacinthe et d’Henri Lenne.

Après l’invasion de l’U.R.S.S. par Hitler, les communistes se lancent dans la lutte armée. C’est le temps des attentats. La répression se fait encore davantage sentir.

Paul Lenne est arrêté en septembre 1941 et est conduit de camp en camp jusqu’à sa mort en janvier 1945. Le fils d’Hyacinthe, Edmond Lenne, est également déporté en 1943 mais il va revenir, tout comme Alexandre, le fils de Paul, le seul survivant de cette dramatique aventure.

Bernard Coussée est Membre de la Commission Historique du Nord, chroniqueur à France Bleu Nord, conférencier, Président de l’Association Raimbeaucourt Toujours et du Cercle d’Etudes Mythologiques. Il signe ici son vingtième ouvrage.

Bernard COUSSÉE
ISBN : 978 – 2 – 914 – 670 – 09 – 05
PRIX : 16.00 €
Publicités