Ouvrir les musées à tous les publics – quels partenaires pour un accueil adapté ?

Ouvrir les musées

Coédité avec l’association des conservateurs des musées du Nord-Pas-de-Calais. Il s’agit de la publication d’un colloque tenu à Roubaix en mai 2001 sous la direction de Monsieur Bruno Gaudichon.

Nés de l’esprit des Lumières et de la Révolution française, les musées structurent leurs activités autour de deux axes principaux : ils ont tout d’abord pour but la conservation d’œuvres d’art, d’objets, de toutes traces concernant la vie humaine ou son environnement. Ils ont aussi pour tâche de les présenter à tous les publics, les musées étant avant tout un service public.

Aujourd’hui, la fréquentation des musées est en hausse ; mais le plus souvent, ce sont les mêmes visiteurs qui reviennent plusieurs fois dans les mêmes salles. Plus de 80% de nos populations n’ont jamais fréquenté un musée.

Structure dynamique et efficace, l’Association des Conservateurs des Musées du Nord-Pas-de-Calais cherche depuis plusieurs années à élargir le public des musées. Elle a beaucoup oeuvré en s’appuyant sur l’État, la Région et les Départements, afin de restaurer et de dépoussiérer les équipements de notre région et leur image. Ce sont devenus des lieux beaux et attractifs. Grâce à la numérisation des oeuvres d’art exposées dans notre région et leur présentation sur le Net (www.musenor.com), celles-ci sont plus facilement accessibles. Mais rien ne vaut une visite au musée !

Malgré de réels efforts dans l’animation et la médiation culturelle, les musées sont souvent perçus comme des lieux impressionnants ; les néophytes ne s’y sentent pas à l’aise ; ils ont peur de ne pas comprendre, d’être épiés par des regards inquisiteurs ou soupçonneux…

La journée d’étude réalisée le 17 mai 2001 au Centre des Archives du Monde du Travail avait pour but de réfléchir à l’accès de tous aux musées de notre région, en particulier des publics les plus défavorisés. Réunissant plus d’une centaine de personnes, une vingtaine d’intervenants, cette journée a permis de faire le bilan, de débroussailler de nouvelles pistes, d’ouvrir des perspectives.

Cet ouvrage est le compte-rendu de ces travaux. Gageons que dans le cadre de « Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture », les Conservateurs des Musées du Nord – Pas-de-Calais ainsi que leurs associations partenaires sauront amener le plus grand nombre à franchir le pas, souvent le premier, d’un contact avec une oeuvre, de l’entrée dans une salle de musée.

Bruno GAUDICHON
Coédité avec l’association des conservateurs des musées du Nord-Pas-de-Calais.
ISBN : 978 – 2 – 914 – 670 – 08 – 7
PRIX : 11.00 €
Publicités