Je suis Martha Desrumaux, les nazis ne m’ont pas eue

« Je suis Martha Desrumaux, les nazis ne m’ont pas eue »…Premiers mots de Martha sur le quai de la gare de Lyon à Paris le 14 avril 1945 face au général de Gaulle et aux dirigeants de la Résistance…

 Martha, toujours debout au milieu de 176 femmes, chancelantes, véritables fantômes revenues de l’enfer de Ravensbrück dans ce premier convoi de déportées…

Ce livre révèle le parcours de Martha contre l’extrême droite et le fascisme de 1933 à 1941 ; le témoignage de sa déportation à Ravensbrück de mars 1942 à avril 1945, et des documents relatifs à son retour en avril 1945.

Témoignages et documents inédits ou méconnus, engagements des femmes dans la Résistance… Comment rester debout face à la barbarie nazie ?

Préface de Lili Leignel, déportée à 11 ans à Ravensbrück

Lire la suite

L’affaire du foulard islamique – La production d’un racisme respectable

La production d'un racisme respectable

La production d’un racisme respectable

Réduire les problèmes de repli identitaire et de communautarisme à la simple question des signes religieux est une « tartufferie ». La laïcité et l’école de la République ne sont pas menacées par quelques « foulards », croix ou kippa mais par les restrictions budgétaires, les inégalités ou encore la dégradation des conditions d’existence de certaines familles d’élèves.

Lire la suite